A la une !

Match des SG1 à domicile samedi 21H00

Suivez notre équipe première

Prénationale - 1° journée
24.09.16
Séniors 1 (ERM)
59-39
SLG
1/22 matchs
Notre Facebook

Focus sur...

Nous allons inaugurer aujourd'hui une nouvelle façon de communiquer sur le BCUS et les personnes qui le composent.
En effet, un faisant régulièrement un FOCUS sur un évènement marquant, une personne ou une équipe, nous allons donner un petit coup de projecteur sur ces petites histoires qui font aussi la vie de notre club.
Pour inaugurer la série, nous allons donner la parole à Robin, coach et joueur de l'équipe Séniors 2. En effet, lui et son équipe on vécu un match... un peu particulier.
 
Bonjour Robin,
Peux tu nous expliquer en quoi la victoire de l'équipe Seniors 2 sur le parquet du LEC n'a pas été une victoire comme les autres ?
 
Tout d'abord, le match a été marqué par un événement assez unique et drôle. En effet avant même l'entame du match, un problème de matériel s'est produit : le chronomètre ne marchait plus. Il était constamment en mode prolongation.
Malgré l'intervention des arbitres, des OTM et des joueurs, l'affichage a cessé de fonctionner et ceci pendant presque 30 Minutes. Avec l'accord des arbitres et du capitaine adversaire, nous avons conclu à un "non-match" (30 minutes après l'horaire du match) .
Il a donc fallu signer un rapport sur la feuille de match. Nous voici donc contraint de rentrer chez nous.
Malgré l'atmosphère tendue, l'équipe adversaire nous accorde un match amical pour le "fun". Nous entamons ce petit jeu.
Peu de temps après (20 min), un technicien en colère, arrive et nous corrige le bug du tableau d'affichage.
Une question s’est donc posée à toutes les personnes présentes : que fait-on ? Il est quasiment 22h ? On joue ? On joue pas ?
L'arbitre principal, monsieur ANOUD Abdellah, passa un coup de fil. Il en a conclu que si nous annulions le match, les deux équipes étaient obligées de déclarer forfait et donc de ne prendre aucun point au classement. Chose que nous avons refusé catégoriquement.
Le match a donc débuté aux alentours de 21h45 ,1h15 après l'horaire fixé. Ce fut assez comique car mes joueurs qui venaient de faire un "quart temps amical" étaient contraints d’enchainer dans la foulée un match de championnat.
Les esprits étaient un peu perdus, surtout le mien car j'étais dans un grand état de stress. Malgré cela, mes 9 joueurs et moi même ne comprenions pas vraiment ce qui se passait. Grace à la cohésion de l'équipe nous avons su surmonter l’aspect inhabituel de la situation et nous préparer à disputer ce match.
Celui-ci se déroula normalement avec des hauts et des bas comme tout match de basket.
Au début du quatrième quart, nous comptons une légère avance de 11 points. Il est environ 22h45.
Mes joueurs sont fatigués. Avec la partie "pour le fun" organisée avec l'adversaire avant la rencontre, nous en étions à 1h de jeu et il restait encore un quart temps à tenir. Ce dernier fut rude, car les adversaires ne lâchaient rien et ceci fut remarquable de leur part.
A 5 minutes de la fin, nous entrons dans le "money-time". Les deux équipes se battent coûte que coûte pour la victoire avec au maximum 2 points d'écart.
A 30 secondes de la fin nous sommes devant avec 2 points d'avance. Mais l'équipe du LEC marque sur un rebond offensif et égalise. 61-61 !
Malgré un shoot de Guillaume Boy au buzzer, le score reste inchangé.
Il est plus de 23h. Nous voici en prolongation ! Celle-ci fut assez riche en émotion notamment pour ma part. Nous ne voulions en aucun cas perdre ce match. J'étais hyper agité sur le banc a donner les consignes... Je voulais absolument gagner ce match. La victoire était en effet obligatoire pour rester dans la course au haut de tableau.
Le jeu s'enchaînait. Nous entamons une début de prolongation solide en attaque mais faible en défense, notamment au niveau des rebonds. Nous voici à 2 minutes de la fin avec 3 points d'avance, puis 1, puis égalité puis 2 points d'avance. Bref le calvaire ! Mon équipe et moi même perdons le fil du score.
Grâce à des récupérations de balles, à des pertes de balles adversaires, ces derniers nous envoient sur la ligne des lancers francs avec de multiples fautes intentionnelles.
Néanmoins, Cyrille, Florian, Guillaume et Dylan (grâce à un rebond offensif à 10 secondes de la fin, in-extrémiste entraînant une faute sur shoot) ont su les mettre. Score final 74-70 ! Ouf de soulagement !
Mais, Quelle heure est il ? 23h20 environ.. soit quasiment 3h de basket dans les pattes.
En conclusion, ce fut une victoire fatigante mais au fond une victoire quand même. Je suis fier de mon équipe sur ce match. Car il a été dur pour nous tous, aussi bien mon équipe que l'équipe adversaire de jouer quasiment 3h de basket-ball dans ces conditions. Je les remercie de leur attitude sportive (les deux équipes). Ce fut un réel plaisir de jouer malgré tout cela.
 
Merci Robin. On te souhaite, ainsi qu'à ton équipe, que cette victoire comptera en fin de saison lorsqu'il faudra désigner les équipes qui accéderont à la Pré-régionale.

Les résultats du week-end


Résultats du weekend 03 & 04 décembre

Victoire des U11F face au LIMOGES ABC 3-2

Victoire des U13 F BENJAMINE contre ST GERMAIN LES BELLES  40-29
 
Les U15 F MINIME ont dominé AS PANAZOL  72-35
 
Défaite des U 17 CADET  contre AS PANAZOL  66-67
 
Les PRÉ RÉGIONALE SÉNIOR F ont perdu contre AS PANAZOL  50-60
 
Les PRÉ NATIONALE SÉNIOR M se sont inclinés contre LANDOUGE  66-91
 
Les DÉPART SÉNIOR M ÉQUIPE 2 ont battu FCL FEYTIAT  74-65
 
Victoire des Séniors 3 face à RILHAC RANCON 59-58
 
 

Top 10 bcus

1er Top 10 après un quart du championnat de Prénational

Tous au Basket… Basket pour tous !

Comment contacter le BCUS ?

 
 
*
*
* Champ obligatoire

envoyer